Plaidoyer

Inscrire les enfants des rues dans les agendas politiques mondiaux, régionaux et nationaux.

Le monde doit changer pour les enfants des rues. Les gouvernements sont obligés de respecter, de protéger et de mettre en œuvre tous les droits énoncés dans la Convention relative aux droits de l'enfant en faveur des enfants des rues, même si de nombreux gouvernements ne peuvent ou ne veulent le faire. Notre travail de plaidoyer unit notre réseau et nos partisans afin de faire entendre la voix des enfants des rues sur la scène nationale et internationale afin qu'ils puissent accéder aux mêmes droits que tous les autres enfants. C'est une tâche décourageante - mais nous avons commencé à la réaliser.

Nous préconisons le changement là où cela compte le plus:

  • Mondial et régional - nous travaillons avec notre réseau pour faire en sorte que les enfants de la rue soient à l'ordre du jour des organes et mécanismes des Nations Unies et régionaux chargés de la défense des droits de l'homme.
  • National - nous travaillons avec notre réseau pour soutenir les initiatives prises au niveau national pour la mise en œuvre de l'Observation générale n ° 21 sur les enfants des rues et dans les rues par le biais de notre campagne 4 Steps to Equality . Nous travaillons actuellement avec des membres d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie pour protéger les droits et la dignité des enfants des rues.
  • Royaume-Uni - Nous réunissons des parlementaires britanniques pour veiller à ce que les enfants des rues des rues soient à l'agenda international des gouvernements du Royaume-Uni par le biais du Groupe parlementaire multipartite sur les enfants des rues .

Consrtium for Street Children organise un forum de plaidoyer composé d'experts de renommée mondiale issus de notre réseau et de l'extérieur. Ils fournissent une analyse critique et soutiennent notre succès.

CSC Le plaidoyer en action

Après plus de 7 ans de plaidoyer, nous avons pu associer 1 044 enfants des rues et 109 ONG à la Commission des droits de l'enfant des Nations Unies, ce qui a abouti à l'Observation générale n ° 21 des Nations Unies sur les enfants dans les rues - la première reconnaissance officielle que Les enfants connectés ont besoin d'une attention particulière de la part des gouvernements pour pouvoir accéder à leurs droits. C’est désormais la base de notre campagne Steps to Equality.

Ceci est actuellement mis en œuvre dans la République orientale de l'Uruguay en partenariat avec le gouvernement, Gurises Unidos, membre du CSC, et le SCC.