Politique de données ouvertes

Politique d'information du Consortium pour les enfants des rues

Consortium for Street Children s'engage à être transparent dans son travail et à rendre des comptes à ses principales parties prenantes, en particulier les enfants vivant seuls et à risque dans la rue. Nous partageons des informations avec des organisations partenaires et le grand public, et nous sommes responsables envers notre personnel, nos bénévoles, nos sympathisants, nos donateurs, nos fournisseurs et les gouvernements où nous travaillons. Les informations que nous publions et la manière dont nous répondons aux demandes d'informations sont des aspects importants de la responsabilité.

La politique d'information ouverte du Consortium pour les enfants des rues répond à l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IATI), un effort international mené par le Royaume-Uni pour améliorer la disponibilité et l'accessibilité des informations sur l'aide au niveau international. Cette initiative engage le Consortium pour les enfants des rues à publier dans un premier temps des informations sur ses projets financés par le DFID. Pour atteindre le standard complet de l'IITA, tous les projets doivent être publiés et nous travaillerons à publier davantage de nos activités.

Les informations que nous publions et la manière dont nous répondons aux demandes d'informations sont des aspects importants de la responsabilité. Nous publierons des informations et, sur demande, divulguerons des informations ou donnerons les raisons de toute décision de ne pas les divulguer (par exemple, pour respecter la confidentialité ou la vie privée). Notre critère clé pour la décision sera l'impact sur notre mission de soutenir les enfants vivant sur le
des rues. Nous publierons des conseils sur la mise en œuvre de cette politique d'information ouverte.

Consortium pour les enfants des rues et loi sur la liberté de l'information

Le Consortium for Street Children est enregistré en tant qu'organisme de bienfaisance (1046579) et Company Reg 03040690 au Royaume-Uni. Il ne s'agit pas d'un organisme public et n'est donc pas soumis à la loi britannique de 2000 sur la liberté d'information. Cependant, nous reconnaissons les objectifs politiques qui sous-tendent la liberté d'information
Loi, et notre approche générale est conforme à l'hypothèse de la Loi selon laquelle l'information devrait être divulguée à moins qu'il n'y ait une bonne raison de politique publique de la retenir, ou le coût de la divulgation serait disproportionné.

Critères d'exclusion

Si nous ne divulguons pas d'informations, nous donnerons les raisons de ne pas les divulguer. Les raisons les plus fréquentes
sont:

  1. Sécurité. La sécurité de notre personnel est une préoccupation majeure. Nous ne divulguerons pas d'informations lorsque nous considérons qu'elles pourraient compromettre notre capacité à opérer ou la sécurité de notre personnel et celle de nos partenaires.
  2. Informations personnelles . Certaines informations sont par nature privées pour les personnes concernées. Toute information qui permet l'identification d'une ou plusieurs personnes et les exposerait à un risque de détresse ou de dommage ne sera pas publiée, par exemple, les bailleurs de fonds demandant l'anonymat.
  3. Informations commercialement sensibles . Nous ne divulguerons pas d'informations qui nuisent aux relations du Consortium for Street Children sur la base d'intérêts commerciaux, par exemple, les salaires ou les frais de conseil.
  4. Informations confidentielles . Les informations peuvent être confidentielles pour des raisons juridiques, commerciales ou contractuelles, ou parce que leur divulgation prématurée mettrait en péril les mesures que Consortium for Street Children envisage de prendre.
  5. Coût. Lorsque nous considérons que le coût de la divulgation, que ce soit en temps ou en argent, serait disproportionné par rapport à la demande, nous pouvons refuser la divulgation, mais nous expliquerons que c'est la raison.
  6. Informations détaillées sur les programmes. La priorité de l'information de nos chargés de projet est de fournir des informations à nos partenaires et aux personnes pour lesquelles nous travaillons. Nous pouvons refuser de fournir des informations aux demandes faites au Royaume-Uni au sujet de notre travail de programme international dans d'autres pays où cela prendrait beaucoup de temps pour le personnel de notre programme.
  7. Planification interne, ébauches et informations triviales ou éphémères . Nous ne divulguerons généralement pas les documents de travail internes qui traitent des projets futurs, des projets de travail ou des informations que nous considérons comme présentant un intérêt passager, de sorte que le travail impliqué dans la divulgation est à notre avis disproportionné.
  8. Informations historiques . Cette politique traite des informations disponibles depuis janvier 2013. Bien que nous fassions des efforts raisonnables pour traiter les demandes ou les informations, il est plus probable que nous déciderons de ne pas divulguer les informations historiques.
  9. Demandes et demandes multiples sans intérêt public perceptible . Lorsqu'une personne fait plusieurs demandes d'informations, ou que nous considérons que le travail impliqué dans le traitement de la demande n'a aucun intérêt public perceptible, nous pouvons décider de ne pas passer de temps à traiter la demande. Cette décision sera prise par le directeur général. Si une personne fait une demande de manière offensante, ou a autrement été abusive envers le personnel ou les bénévoles, nous pouvons alors refuser de nous engager dans une correspondance avec cette personne.
  10. Limitations du droit d'auteur . Dans certains cas, nous n'avons pas le droit de divulguer des informations parce que quelqu'un d'autre détient les droits de propriété intellectuelle, et bien que nous ayons le droit d'en faire un usage interne, cela ne s'étend pas à leur publication. Nous favorisons la publication ouverte là où nous le pouvons.
  11. Dommages aux opérations . Nous reconnaissons l'importance de la façon dont nous mettons les principes en pratique. Mais il y aura des occasions où nous ne divulguons pas d'informations parce que nous considérons que la divulgation pourrait nuire à notre travail, que ce soit au Royaume-Uni ou dans nos opérations internationales. Un exemple serait des informations sur une campagne impliquant des cibles particulières, où la divulgation pourrait compromettre l'efficacité de la campagne.

Les demandes d'informations peuvent être adressées par écrit à:
Consortium pour les enfants des rues
La serre
244-254, chemin Cambridge Heath
Londres
E2 9DA, Royaume-Uni

Ou par email à info@streetchildren.org

Nous nous efforcerons de répondre rapidement à vos demandes, mais lorsque cela n'est pas possible, les candidats doivent prévoir un délai de 14 jours pour une réponse.